Frank Dardalhon

Naissance à Montpellier en 1923.
Études à la faculté de pharmacie de Montpellier.
Un diplôme de Pharmacie Industrielle lui permet de participer au démarrage de l’usine de pénicilline de Monts en 1950. Ultérieurement, production de colimycine et du bacilus thuringiensis. Il y effectuera toute sa carrière.
Dans les années 70 il est séduit par un fauteuil en teck et corde exposé à Paris à la maison du Danemark. Il entreprend d’en réaliser un à moindre coût, en remplaçant le teck massif par du contreplaqué et la corde par du feuillard de récupération, ce qui oblige à en repenser le tracé.
Ultérieurement il pense pouvoir faire des chaises sur le même principe: c’est un échec. Il renonce au feuillard et réalise un certain nombre de prototypes en médium.
Il participe aux activités de l’association Art et Poésie de Touraine.


Sans titre