Yann Cariou

 

EX-SITU

Le projet de Yann Cariou est avant tout un projet photographique.
L’objet de sa démarche consiste à installer dans l’espace public une structure composée de dix chaises peintes en rose.

La composition de l’installation est presque à chaque fois la même, elle répond à un plan. La couleur rose a été choisie pour faire tache et rechercher  l’effet de surprise. La couleur volontairement criarde a aussi pour fonction d’unifier les chaises, de créer un ensemble. Au départ les photographies devaient être prises sous le même angle. Mais avec le temps et avec le groupe d’autres photographes auquel Yann s’est associé, il a donné du lest. Ce qui a ouvert les cadres et les angles de prise de vue.

Ce projet trottait déjà dans sa tête lorsqu’en 1993 il était étudiant en fac d’arts plastiques. Le choix des chaises s’explique car ce sont, dit-il, des objets facilement récupérables et transportables.

Ce projet éphémère à la fois dans la forme et dans le temps (une année et demie) a été installé une quinzaine de fois dans des lieux aussi variés que devant une cathédrale, dans un rayon de supermarché, sur et sous un pont…

Aujourd’hui il ne reste de cette création que les photographies, car Yann au cours du temps a décidé de détruire les chaises.
Il a choisi de les faire brûler.
Ce sont les pompiers de la caserne de Monts qui se sont prêtés au jeu pour les faire flamber. Un feu de joie à n’en pas douter.