Yann le Bodic

Il y a eu les années 60, traversées par le souvenir des derniers trains à vapeur, enfant unique dans un village angevin (Savennières). Enfant solitaire environné des vieux personnages aux mains forgées par les métiers, surtout celles du menuisier auxquelles manquaient 3 doigts et un pouce. J’observe longuement j’apprends des savoir-faire disparus.

Il y a eu les années 70, école privée (privée de filles) où Bach, Beethoven riment avec Pink Floyd, Rolling Stones… Les vieux disparaissent et leurs souvenirs de guerre… Anarchisme et psychédélisme me chatouillent les idées… La nature me fait du pied, fasciné par ceux qui tentent le retour à la terre…

Puis les années 80 Tout se transforme… Le BAC, la FAC (de droit 1re année), Ecole Normale (d’instituteur), Service militaire (Châteaulin – 41e RI), la FAC (de Lettres – Licence), Enseignement en écoles primaires (Cholet, Thouarcé, La Bohalle, …) 1989 : je rencontre Jacques Warminski, archi-sculpteur troglodyte, mon enseignant artistique…

1990 – 91 : je suis habitant troglodyte, mon retour à la terre sous terre. Modelage de béton, creusements souterrains sculpture en sous-sol, je participe à la mise en œuvre de l’Hélice Terrestre. 1993, mon mémoire de Maîtrise en lettres Modernes s’intitule : « Poétique du Corps et du Mouvement dans l’Hélice Terrestre de Jacques Warminski ». 1994 – 98 : interventions diverses avec YO’Production et gestion du site de l’Hélice Terrestre depuis la mort de l’artiste (1996). Depuis 2000, travail du bois en forêt, enseignement et voyages…


Chaise-spires

Une chaise mi-arbre, mi-bois, sur laquelle l’arbre reprend ses droits où le bois ouvragé côtoie la souplesse du bois brut que l’on éprouve dans l’élasticité du siège en rondelles de bois de bout.

« Nous sommes faits de l’étoffe dont sont tissés les songes.
Et notre vie si courte est bordée de sommeil »

La Tempête IV, 1